Huiles comédogènes : comment les repérer ?

Huiles comédogènes : comment les repérer ?

22/02/2021


L’apparition de petits boutons après l’application d’une nouvelle crème visage ou d’une huile végétale, ça vous dit quelque chose ? Visiblement, la peau réagit et il faut trouver le ou les coupables... Et si ça venait d’une huile dite “comédogène” ?

HUILE COMÉDOGÈNE : QU'EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE ? 

Dans les cosmétiques, certains ingrédients peuvent être comédogènes pour notre peau. L’aspect “comédogène” d’un ingrédient se définit par sa propension à favoriser l’apparition de comédons et de points noirs. Les pores du visage sont obstrués par la substance qui les recouvre et la peau ne respire plus. Parmi ces ingrédients, les huiles minérales, et même les huiles végétales, peuvent notamment déclencher ces réactions cutanées.

Les huiles minérales sont très prisées de l'industrie cosmétique : inoxydables, inodores, peu onéreuses… Elles ont tout pour séduire, du moins en apparence. Malgré un nom qui pourrait faire penser que ces huiles sont naturelles, elles sont finalement issues de la pétrochimie et sont obtenues par la distillation du pétrole. Elles sont purement synthétiques. Leur rôle est d'assouplir la peau et de lutter contre sa déshydratation. Cependant, ces huiles ne possèdent aucun réel actif et n’agissent pas en profondeur, contrairement aux huiles végétales. L’aspect de la peau aura peut-être l’air d’être amélioré, mais cet ingrédient synthétique forme simplement un film protecteur à sa surface, sans lui apporter de véritables bénéfices. Ces huiles sont justement occlusives et sont donc considérées comme étant comédogènes. En plus d’être mauvaises pour votre peau, elles le sont d’autant plus pour la nature. Leur production est très polluante et non biodégradable.

Dans la composition des cosmétiques, voici la liste des huiles minérales : Paraffinum Liquidum, Paraffin, Petrolatum, Petrolatum jelly, Cera Microcristallina, Mineral Oil, Ceresin, Ozokerite, Polyisobutylene, Hydrogenated Polyisobutene.

Naturelles, riches en antioxydants, vitamines A, B, C, D…. Les huiles végétales sont tout de même plus séduisantes que les huiles minérales pour prendre soin de votre peau ! Fidèles au nom qu’elles portent cette fois-ci, elles sont issues d’une plante, plus particulièrement d’une plante oléagineuse. C’est à partir des graines ou du fruit, que l’on extrait l’huile. Ce procédé n’est pas polluant, les huiles obtenues sont biodégradables, respectent votre peau et viendront lui apporter de multiples bienfaits en profondeur. Dans la formulation des cosmétiques bio, ces huiles sont très utilisées. Cependant, même si une huile végétale regorge de vertus pour la peau, elle peut avoir des effets comédogènes dus à son oxydation. L’oxydation est influencée par la structure en acide gras, la richesse en vitamines ou en antioxydants. La réaction cutanée, due à l’application d’une huile végétale, dépend également du type de peau. Une huile peut être comédogène pour une peau grasse, alors qu’elle convient parfaitement à une peau sèche. Il est donc important de connaître son type de peau pour déterminer quelle huile vous correspond. Pour se faire, aidez-vous de notre diagnostic de peau !

QUELLES SONT LES HUILES VÉGÉTALES COMÉDOGÈNES ?

huile comedogene

Afin de repérer les huiles végétales comédogènes, il existe l’indice de comédogénicité qui va de 0 (pour les huiles pas comédogènes) à 5 (pour les huiles très comédogènes). Cependant, cet indice ne se base que sur une échelle de probabilité. Une huile avec un indice de 5, n’est pas pour autant à proscrire, car elle pourra tout de même apporter de bons éléments à la peau. La quantité utilisée et la fréquence d’application vont également jouer. Cet indice se base sur plusieurs critères : la sensibilité de l’huile à l’oxydation, sa fraîcheur, la qualité de l’huile, la pénétration dans la peau.

  • les huiles avec un indice de 0 ne sont pas comédogènes
  • les huiles avec un indice entre 1 et 2 sont peu comédogènes
  • Les huiles avec un indice de 3 et 4 sont comédogènes
  • Les huiles avec un indice de 5 sont très comédogènes

Huiles végétales indice de 0 :

- Huile d'argan

- Huile d'avocat

- Huile de babassu

- Huile de baobab

- Huile de camélina

- Huile de caméline

- Huile de chanvre

- Huile de figue de barbarie

- Huile de jojoba

- Huile de noisette

- Huile de son de riz

- Huile de tournesol

- Beurre de karité

- Gel d'aloe vera

Huiles végétales indice de 1 : 

- Huile de calendula

- Huile de carotte

- Huile de carthame

- Huile d'églantier

- Huile de grenade

- Huile d'inca inchi

- Huile de neem

- Huile de nigelle

- Huile de pépins de raisin 

- Huile de pépins de fraise

- Huile de pépins de framboise

- Huile de ricin 

- Huile de sésame 

- Cire d'abeille

Huiles végétales indice de 2 : 

- Huile d'abricot

- Huile d'amande douce

- Huile d'argousier

- Huile de bourrache

- Huile de calophylle

- Huile de macadamia

- Huile de moringua

- Huile de noyer

- Huile d'olive

- Huile d'onagre

- Huile de soja

Huiles végétales indice de 3 : 

- Huile de coton

- Huile de rose musquée

- Beurre de cacao

Huiles végétales indice de 4 :

- Huile de coco

- Huile de lin

- Huile de noyaux de pêche

Huiles végétales indice de 5 :

- Huile de germe de blé 

QUELLES HUILES VÉGÉTALES POUR MON TYPE DE PEAU ? 

huile vegetale pour le visage

L’indice de comédogénicité est un bon moyen de se repérer pour choisir l'huile végétale à privilégier en fonction de son type de peau, notamment si vous choisissez de l’utiliser fréquemment et sous sa forme pure.

De manière générale, on privilégiera des huiles avec un indice entre 0 à 2 pour les peaux grasses, à tendance acnéique. Ce type de peau est, en effet, plus sensible à l’aspect comédogène d’une huile, car l’épiderme est davantage sujet aux imperfections. Cependant, une huile avec un indice un peu plus élevé peut s’appliquer occasionnellement et en prélevant juste un peu de matière. Par exemple, l’huile de coco a un indice de 4, mais elle possède des vertus antifongiques et antibactériennes qui peuvent être intéressantes pour les peaux acnéiques.

Les peaux normales à mixtes tolèrent les huiles avec un indice pouvant aller jusqu’à 3 : huile d’argan pour ses propriétés nourrissantes et protectrices, huile d’amande douce pour apporter souplesse à la peau, huile de rose musquée pour son aspect raffermissant et régénérant, le choix est libre à vous !

Pour les peaux sèches, il est possible d’utiliser toutes les huiles végétales, qu’importe l’indice. Cependant, ce type de peau préférera une huile un peu plus riche et nourrissante. On peut aller de l’huile d’avocat (indice à 0), connue pour ses vertus nourrissantes, jusqu'à l’huile de germe de blé (indice de 5) qui permet de lutter contre les gerçures, renforce le film hydrolipidique de la peau et régénère les cellules.

Au sein des formulations cosmétiques, l’indice de comédogénicité est à nuancer. Si vous avez la peau grasse et que votre soin du jour contient de l’huile de rose musquée, inutile de le jeter ! Dans les soins cosmétiques, tout dépend de la proportion d’huile incorporée au soin et des actifs de la formulation. Les laboratoires cosmétiques étudient avec attention ces différents mélanges et savent dans quelle proportion l’huile doit être dosée, pour être adaptée à la peau. Par exemple, dans notre oléoactif Akane, nous utilisons de l’huile de rose musquée, connue pour ses merveilles sur la peau. La quantité d’huile présente dans notre oléoactif, la rend tout à fait adaptée à tous types de peau, même si son indice de comédogénicité est de 3.

De plus, n'oublions pas que chaque peau est différente et réagit à sa manière.

Conseil d’application pour une huile végétale pure

Pour l’application d’une huile végétale, pas besoin de badigeonner son visage, seulement quelques gouttes suffisent, 3-6 maximum ! Chauffez la matière entre vos mains et appliquez-la en effleurant doucement la peau. À la fin de l’application, venez déposer la totalité de vos mains contre votre visage. La chaleur de vos paumes aidera votre peau à absorber l’huile.

Si l’aspect huileux vous dérange, vous pouvez mélanger un peu de gel d’aloe vera avec votre huile. Sinon, vous pouvez vaporiser de l'eau de rose avant son application, l'humidification du visage atténuera l’effet gras et aidera également la matière à mieux pénétrer !

Nos soins aux huiles végétales
  • 5 1
    ,
    5/ 5


  • 5 1
    ,
    5/ 5


  • 5 1
    ,
    5/ 5


  • 5 1
    ,
    5/ 5