Expertise , Tous les articles

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

19/11/2019

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif fera partie de votre vie à un moment ou à un autre. Bien différent du stress émotionnel, le stress oxydatif est un processus physiologique qui impacte directement votre peau. L’oxygène permet la création de radicaux libres, qui, en quantité normale, permettent aux cellules de se défendre contre certaines attaques. Mais quand ils sont trop nombreux, les radicaux libres sont à l’origine d’une oxydation excessive des cellules : on parle de stress oxydatif. Celui-ci est responsable, entre autres, du vieillissement de notre organisme. Des facteurs bien connus comme la pollution, l’exposition solaire, le tabac favorisent la production excessive de radicaux libres.

Quels sont les effets du stress oxydatif ?

Si l’oxydation est un processus essentiel au bon fonctionnement des cellules, le stress oxydatif se produit quand le corps ne parvient plus à gérer une importante quantité de radicaux libres. Ils entraînent la dégénérescence prématurée des cellules, notamment au niveau de la peau.

Les effets du stress oxydatif sur l’organisme

L’excès de radicaux libres (aussi appelés espèces réactives) les rend indésirables et particulièrement toxiques pour notre organisme. Les cellules peinent à neutraliser ces composés néfastes.

Afin de se défendre, les cellules ont besoin d’une plus grande quantité d’antioxydants. Ceux-ci sont présents dans l’alimentation, sous forme de vitamines (E, C, A…) et autres molécules (polyphénols). Ces vitamines peuvent aussi être fabriquées de manière synthétique. Notre corps, lui, produit également des enzymes naturellement antioxydantes, qui ont néanmoins besoin d’être fournies en oligo-éléments (via l’alimentation) pour être efficaces. Enfin, des molécules telles que le glutathion et la coenzyme Q10 ont aussi des propriétés antioxydantes.

Les effets du stress oxydatif sur la peau

Le stress oxydatif créé un état inflammatoire, terrain idéal pour le développement de maladies chroniques. Au niveau de la peau, il engendre le vieillissement prématuré des couches supérieures de l’épiderme. Celle-ci est composée de nombreuses couches :

- La couche cornée, ou épiderme, qui est en contact avec l’extérieur.

- Le derme, qui est le tissu conjonctif intermédiaire.

- L’hypoderme, la couche la plus profonde.

Toutes ces couches vivantes sont constituées de fibres et de cellules qui, en cas de défenses affaiblies, sont altérées. Les rides et les ridules apparaissent alors, également selon la génétique de chacune.

On distingue les rides dites « d’expression » (dues à la répétition des mouvements de nos muscles faciaux) de celles issues du relâchement de la peau. Ce relâchement est lié au vieillissement cutané. Dans ce cas, les rides résultent de la perte en élasticité de la peau, conséquence de l’âge et d’un excès de radicaux libres.

En vieillissant, les cellules sont moins vigoureuses, ce qui la rend plus vulnérable aux effets du stress oxydatif. De plus, les réserves de collagène et d’élastine s’épuisent. La peau perd de son élasticité et de son éclat.

Si ces marques seront inéluctables avec les années qui passent, il est cependant possible de repousser l’échéance en adoptant de bons gestes et en choisissant des produits adaptés.

Comment lutter contre le stress oxydatif

Contrer les effets du stress oxydatif naturellement

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Une bonne hygiène de vie est le point de départ essentiel pour lutter contre le stress oxydatif, et pour garder une peau saine. Dans de bonnes conditions, celle-ci conservera durablement sa souplesse.

L’alcool, le tabac, le vent, la pollution, le soleil, le stress (psychique cette fois-ci), une mauvaise alimentation, les changements hormonaux ou le manque de sommeil sont des facteurs évidents du vieillissement cutané. Ils sont aussi responsables de ce fameux teint terne que l’on redoute tant. S’accorder des nuits paisibles, varier son alimentation, consommer des fruits et des légumes riches en antioxydants, booster son organisme par la prise de compléments alimentaires ciblés : voilà quelques astuces pour repousser les effets du temps et contrer la grise mine. Prendre des compléments alimentaires naturels qui permettent de relancer la production de collagène, d’acide hyaluronique et d’élastine peut aussi être judicieux à partir de la trentaine. En faisant quelques cures dans l’année, cela permettra d’entretenir votre capital « jeunesse » et de booster les défenses de votre peau. Ces apports vont travailler en synergie avec les antioxydants, pour une protection renforcée de votre épiderme face aux radicaux libres.

Consommer les bons aliments ne permet pas d’éviter de façon certaine les maladies engendrées par le stress oxydatif. Cependant, privilégier des ingrédients riches en antioxydants permet d’agir efficacement, et de façon régulière, sur la présence des radicaux libres dans notre organisme. Le clou de girofle, le cacao, le thym, les noix et les noisettes, le gingembre, l‘amande, la fraise, la pomme, les baies de Goji, sont autant de saveurs à consommer sans modération. Quant au thé vert et au café, ils sont également vos alliés si consommés raisonnablement. Le café peut en effet avoir un impact négatif sur la peau, notamment au niveau de la circulation sanguine, s’il est consommé en excès.

Contrer les effets du stress oxydatif par l’utilisation de produits de soin

Au-delà d’une hygiène de vie (quasi) irréprochable, un rituel de soin adapté à son type de peau est conseillé. Quels que soient votre âge et votre mode de vie, Akane a imaginé des soins adaptés. Peau jeune ou mature, sèche, mixte ou grasse, chaque problématique a sa solution. Des soins universels et également ciblés permettent de sublimer toutes les peaux.

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

La fondatrice d’Akane, Aline Foulet, explique : « La peau n’est pas une enveloppe, c’est un organe à part entière dont il faut prendre soin avec des produits à la composition irréprochable. » C’est pourquoi, au sein de nos laboratoires, nous avons conçu un principe actif unique : la pomme et la feuille® Akane. La pomme Akane est un fruit qui concentre une quantité exceptionnelle de polyphénols aux pouvoirs antioxydants avérés, agissant directement sur le vieillissement de la peau, causé majoritairement par le stress oxydatif ! Les actifs les plus efficaces se trouvent dans la nature. Il n’est donc pas nécessaire de recouvrir à des produits chimiques, dont de nombreux composants sont inutiles voire agressifs pour la peau.

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Pour préserver votre peau, il est important d’adopter une routine de soin appropriée : tous les soirs sans exception, démaquillez votre visage avec une eau micellaire ou une huile démaquillante. Celle-ci a l’avantage non négligeable de capter les particules accumulées tout au long de la journée et de débarrasser la peau de ses impuretés. Faites suivre ce démaquillage par un nettoyage doux pour éliminer tous les résidus. Tapotez votre visage à l’aide d’une serviette en coton, sans frotter, afin de ne pas agresser l’épiderme. Pour finir, appliquez un soin antioxydant afin d’aider votre peau à se défendre de façon efficace contre le stress oxydatif !

Indispensable à la vie et pourtant à l’origine du stress oxydatif par la production de radicaux libres qu’il engendre, l’oxygène constitue un incroyable paradoxe. Si conserver toute sa vie une peau de bébé n’est simplement pas réaliste, il est heureusement possible d’agir pour bien vieillir, simplement en prenant soin de soi. Votre peau, inéluctablement marquée à sa façon par le temps qui passe, restera belle si vous lui apportez toute l’attention et la protection qu’elle mérite.